Le bilan  

Mission #1 

HAND IN HAND INDIA

Voici une bonne semaine que la première mission d’I FEED GOOD auprès de l’ONG Hand in Hand India est terminée : place au bilan !
 


L’ASSOCIATION PARTENAIRE – HAND IN HAND INDIA
 

Hand in Hand India est une ONG indienne née au Tamil Nadu, dans le sud de l’Inde, en 2004.

 

Initialement, elle vise à lutter contre le travail des enfants en favorisant leur scolarité.  Sa croissance est rapide et elle élargit ses objectifs et son territoire d’action jusqu’à devenir l’ONG d’aujourd’hui.

Affiche dans les locaux d'Hand in Hand India à Chennai.

Présente dans toute l’Inde et dans d'autres pays du monde (Brésil, Afghanistan, Kenya, Cambodge, Sri Lanka), Hand in Hand India vise à éradiquer la pauvreté en s’appuyant sur la création d’emploi et une approche unique d’intégration communautaire.

 

Pour cela, elle a 5 grandes branches d’expertises et de travail :
      •    Elimination du travail infantil et éducation ;
      •    Groupes d’entraide (“self-help group”) et microfinance ;
      •    Développement des compétences et centres de technologies ;
      •    Santé ;
      •    Environnement.


Son partenariat avec I FEED GOOD s’inscrit dans le cadre de la seconde branche.

Locaux d'Hand in Hand India à Chennai.

Salle de conférence d'Hand in Hand India à Chennai.

OBTENTION DU PARTENARIAT


En mars 2017, l’équipe d’AQWA, membre de la génération 7 des Explorateurs accompagnés et formés par IMPROVE finit sa mission pour Hand in Hand India.

 

L’ONG leur fait alors part de sa volonté de continuer à travailler avec des équipes d’Explorateurs.

 

 


PRÉPARATION DE LA MISSION
 

Dès lors, les échanges entre l'équipe I FEED GOOD et Hand in Hand India ont été constants. Il s'agissait de définir les actions réalisables ensemble dans le cadre du partenariat et d’élaborer la logistique nécessaire.

 

Comme elle venait de bénéficier d'une mission de mesure d'impact par AQWA, l'ONG avait de nouvelles attentes. Elle a alors exprimé ses difficultés à harmoniser des coopératives et leurs chaînes de valeur dans trois domaines spécifiques : les produits laitiers, le riz et la broderie.

 

Les compétences de l’équipe d’I FEED GOOD en matière de business development et de stratégie pouvaient répondre aux exigences de ces missions.

« Tout naturellement, AQWA a passé le relais à notre équipe.

La machine était lancée ! »

Visite de la rizière d'une entrepreneur accompagnée par Hand in Hand India

Les brodeuses de la coopérative de Hand in Hand India

 

 

Au vu des besoins de Hand in Hand India, I FEED GOOD avait alors accepté de consacrer une partie de son temps sur la thématique de la broderie à la condition que la majorité de la mission reste dans son domaine de prédilection : l’alimentation durable.

Par ailleurs, suite à un contre temps d'un autre partenaire-mission, les dates de cette mission ont dû être avancées d'un mois et demi, ce qui a un peu précipité la préparation.


C'est dans ce contexte, que l’équipe d’I FEED GOOD est arrivée en Inde le vendredi 13 octobre 2017 pour débuter la mission le jeudi suivant, le 19 octobre 2017.
 

 


ACCUEILLIES COMME DES REINES


L’équipe d'I FEED GOOD a été reçue par le directeur de la branche indienne d’Hand in Hand pour lancer officiellement la mission et le partenariat. Le ton était donné quant au traitement dont a bénéficié l'équipe pendant les quatre semaines passées avec Hand in Hand India !

Nous avons été logées au siège de l’ONG dans un confort absolu : chambre double, salle de bain, climatisation, repas copieux, variés et ajustés au goût de l’équipe, matin, midi et soir… Il est depuis bien difficile de retrouver un rythme aussi princier. Les hôtels ont du souci à se faire !

Tout a été mis en place pour que l’équipe d’I FEED GOOD puisse travailler dans les meilleures conditions possibles : traducteurs et voitures ont également été mis à disposition pour la partie « terrain » des missions.

Un de nos repas aux milles plats !

Soupe, idlis, banane, pastèque, papaye, curry de légumes, mango chutney, veg rice, dhal, beignets d'aubergine, coco...

Une fabriquante de papads accompagnée par Hand in Hand

(RE)DÉFINITION DE LA MISSION


Si les aspects logistiques étaient bien au-delà des espérances, côté contenu de la mission, cela s’est avéré un peu plus compliqué.

 

Lors de son arrivée, l’équipe a vu les missions initiales quelques peu redéfinies :
Les éléments stratégiques sur les coopératives et chaînes de valeur du riz et de la laiterie ont été abandonnés.
La mission principale consistait à créer des modèles de business plan pour des femmes entrepreneures principalement dans le domaine de l’alimentation.
Une mission secondaire maintenait les aspects évoqués précédemment à savoir la recherche d’une stratégie pour la coopérative de broderie. En effet, celle-ci n’arrive à donner du travail qu’à 80 des 229 femmes entrepreneures inscrites.


De plus, si cela paraît clair et simple, ainsi couché sur du papier (ou votre écran d’ordinateur!), il a fallu plusieurs réunions afin de bien clarifier les attentes de chacun.

Interview d'une fabriquante de papads accompagnée par Hand in Hand avec un traducteur

 

ENQUÊTE DE TERRAIN


Après quelques jours d’intégration sur le terrain, l’équipe I FEED GOOD a pu créer ses outils de collecte de données, testés et modifiés à plusieurs reprises.


Les publics rencontrés se sont avérés très différents, aussi a-t-il fallu alterner et adapter les outils de collecte de données entre :
     •    Questionnaires avec des questions relativement « fermées » pour obtenir des éléments chiffrés et précis sur les femmes entrepreneures, leur vie et leur business ;
      •    “Focus groups discussions” afin de récolter des informations plus qualitatives ;
      •    Entretiens qualitatifs avec des personnes référentes ;
      •    Observations participantes pour analyser les marchés.

Anaïs anime une discussion en "focus group" avec un groupe de femmes accompagnées par Hand in Hand

Julie et Morgane en visite de terrain

Anaïs et Lara se sont focalisées sur l’élaboration de modèles de business plan pour la plupart des femmes rencontrées. Elles ont également réalisé des fiches techniques afin d’aider ces personnes à améliorer leurs entreprises généralement basées sur l’alimentation.

 

S’il s’agissait de l’axe principal du partenariat avec Hand in Hand India, il n’était pas le seul. Ainsi, Julie et Morgane ont aussi consacré du temps et de l’énergie à la recherche de solutions pour la coopérative de broderie, comme évoqué précédemment. 

Bilan

ANALYSE ET RENDUS
 

Une fois toutes ces données récoltées, l’équipe s’est enfermée pendant 4 jours et 4 nuits afin d’en tirer le meilleur dans le temps (très court) qui lui était imparti.

 

Ce fut le début d’une longue semaine rythmée par l’empilement des tasses de café (soluble à notre grand désarroi) : nos simples « black coffees » du début de la semaine se sont transformés en « very very black coffees » dans les derniers jours!

 


À RETENIR : DIFFICULTÉS ET BONNES SURPRISES


Lors de cette première mission de terrain, l’équipe a pu se confronter à la réalité d’un travail en situation multiculturelle. A la fois compliqué à cause de la barrière linguistique (bien qu'atténué par la pratiqué répandue de l’anglais en Inde) et par les différences culturelles, cette expérience a été très enrichissante et positive.


Elle a permis à l’équipe de découvrir de nombreux pans de la culture indienne en allant à la rencontre des femmes dynamiques, entreprenantes et pleine de joie de vivre

 

L’accueil et la bienveillance des Indiens du Tamil Nadu ont vu naître des sourires sur les visages de toute l’équipe. 

Une semaine également faite de tapements, plus ou moins précipités, de nos doigts sur les claviers de nos ordinateurs, de soupirs, de froissement de feuilles et de discussions animées sur le contenu et la structure des rapports finaux.


Enfin, vendredi 17 novembre 2017, l’équipe d’I FEED GOOD a pu présenter les résultats de ces 4 semaines de travail avec Hand in Hand India, que voici en quelques chiffres :

De gauche à droite : masala chaï, black tea, chaï

« Hand in Hand India, I FEED GOOD n’a qu’un mot à dire :

nanri * ! »

Une petite partie du personnel de l'ONG qui a pris soin de nous durant ces 4 semaines à Kanchipuram

C'est le baume au coeur qu'I FEED GOOD s'envole pour sa prochaine mission : direction l'Inde du Nord !

L'équipe I FEED GOOD dans un tuk-tuk de collection !

* nanri : merci en Tamoul.

Formulaire de contact

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - Cercle blanc
  • YouTube - Cercle blanc
  • Twitter - White Circle
  • LinkedIn - White Circle

© 2017 by I FEED GOOD with love.
Retrouvez-nous sur Facebook, Instagram et Lilo !

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now